5 bonnes raisons d’apprendre des tours à votre chien

L’éducation canine ce n’est pas transformer son chien en animal de cirque mais les petits tours (ou tricks) peuvent avoir leur utilité dans le travail avec votre chien.

1. Un autre moyen de fatiguer votre chien

Votre chien comme les autres animaux de compagnie (chats, lapins, rats,etc..) a des capacités naturelles qui lui servait à survivre dans la nature : chasser, se reproduire, rechercher un abri… Pour nos animaux de compagnie, surtout les citadins, tous ces besoins sont aujourd’hui satisfaits par les maîtres. Ils ont donc des surcroîts d’énergie à dépenser autrement et si nous ne leur proposons pas des moyens de les dépenser, ils en trouveront par eux-mêmes qui ne conviendront peut-être pas à leurs maîtres ! Bien sûr les ballades quotidiennes permettent une dépense physique essentielle mais savez-vous que le travail mental du chien le fatigue plus que le travail physique ? Bien entendu les deux sont nécessaires mais les facultés mentales de nos chiens (ou autres animaux) sont trop souvent sous-estimées et oubliées et cela peut entraîner une forme d’ennui chez nos compagnons qui peut se traduire par des formes de dépression, d’anxiété ou simplement de trop-plein d’énergie difficilement contrôlable.
Le fait d’apprendre des tours à votre chien, notamment avec la méthode du shapping (avec l’aide d’un clicker ou pas) permet de faire travailler son esprit et de le faire réfléchir. Chose à ne pas oublier lors des journées courtes d’hiver où les ballades sont raccourcies pour cause de mauvais temps ou de nuit tombantes !

2. Développer les facultés d’apprentissage de votre chien

Maintenant que nous connaissons toutes les facultés de nos chiens, nous nous rendons bien compte que pour développer ses facultés il faut les entraîner. Les petits tours que nous apprenons à nos chiens leur permettent d’apprendre à comprendre ce que nous leur demandons. Ils apprennent ainsi notre façon de fonctionner sans que ça ait trop de conséquences sur les exercices d’obéissance plus classique où l’on souhaite un résultat plus précis et plus fiable. Par la même occasion, cela permet d’exercer leur mémoire.

3. Développer les facultés motrices de votre chien

Certains tours font appel à des muscles du chien que l’on ne travaille pas habituellement. Des exercices comme « fais le beau », « recule », « twist » permettent au chien d’avoir une conscience différente de leurs corps ou de contrôler leur train arrière. Il convient donc d’en tenir compte dans la mise en place de nouveaux tours, il faut parfois laisser le temps au chien de muscler les parties du corps qui ne travaillaient pas jusqu’ici avant d’atteindre le résultat final.

4. Que du bonus pour la relation chien-maître

Dans l’apprentissage de tours, on ne travaille qu’en renforcement positif, c’est-à-dire que c’est que du fun pour le maître et pour le chien. C’est autant de moments positifs entre le chien et le maître qui embellissent la relation pour l’un et pour l’autre. Pour ceux qui ont une relation conflictuelle avec leur chien (problème de rappel, bêtises à la maison) cela permet de rompre le cercle vicieux qui s’est enclenché et de retomber dans une relation positive et complice. Cette relation est un prérequis essentiel au travail d’éducation du chien.

Pensez toujours à rester positif lors des apprentissages de tours, prenez le temps pour les apprendre à votre chien. N’oubliez pas que si vous n’arrivez pas au résultat que vous souhaitez, c’est surement que vous n’expliquez pas correctement à votre chien ou que sa motivation n’est pas assez grande (appétit insuffisant, fatigue suite à une promenade par exemple, etc…) . Faites une pause et reprenez plus tard ou le lendemain.Il est totalement contre-productif de forcer votre chien, de vous agacer et de dégouter votre chien du travail avec vous.

5. Découvrez ce dont votre chien est capable

De la même façon, en apprenant des tours vous serez surpris par ses facultés d’apprentissage. Votre chien qui aura de plus en plus confiance en vous et en votre relation pourra vous proposera de lui-même les comportements et vous le verrez s’amuser avec vous. J’entends déjà certains de vous dire « mon chien ne pourra jamais faire ça », « c’est bon pour les chiens très intelligents comme les border collie ou les jack russel ». Bien sûr certains chiens apprennent plus vite que d’autres surtout du fait de leurs besoins de dépenses énergétiques qui sont plus élevés et donc ils ont plus de motivation que des chiens calmes. Mais n’importe quel chien voire chat ou autre animal de compagnie peut apprendre des tours.

Au final vous serez fier de ce que votre équipe chien-maître arrive à faire. Même si je n’aime pas transformer les chiens en animal de cirque, vous épaterez vos connaissances par ces petits tours !

Dans un prochain article, je vous apprendrai comment faire quelques tours. En attendent, voici quelques vidéos trouvées sur internet de ce que l’on peut faire.

http://www.youtube.com/watch?v=A1KKfNQSEqg
par KatsDogs

 

Partager : Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *