Comment réduire les déchets liés à nos animaux

Aujourd’hui nous réfléchissons de plus à plus à notre façon de consommer et de produire moins de déchets.
On réduit ses déchets puis un jour on se rend compte qu’une grosse partie de la poubelle est liée à nos amis les bêtes.

Pas de culpabilisation ici mais simplement quelques pistes de réflexion et idées pour vous aider si vous voulez avancer dans cette voie.

Côté hygiène

Dans ce secteur les solutions se rapprochent de celles pour notre salle de bains : Shampoing solide (par exemple chez Arcanatura ou Pepets)
Vous pouvez aussi opter pour le fait maison en prêtant bien attention au choix de la recette (ph adapté aux animaux, précautions multiples pour les huiles essentielles surtout chez les chats !! ) Certaines marques proposent des bases adaptées (Arom’terrapet par exemple) pour vos recettes.

Recette express pour désodoriser le poil de votre animal

Saupoudrez le poil de bicarbonate de soude, laisser un peu agir puis bien brosser pour enlever tout le bicarbonate.

Pour le nettoyage/désinfection des espaces dédiés a vos animaux, le savon noir/savon de Marseille, le vinaigre blanc (que vous pouvez acheter en vrac) ainsi que les nettoyeur vapeur sont très efficaces.

A noter que si vous utiliser des produits chimiques contre les parasites ou autres : les emballages doivent être traités spécifiquement, renseignez-vous en déchetterie, mairie pour connaitre les mesures spécifiques à votre secteur.

Que faire des poils en période de mue ?

Pendant la période de nidification, vous pouvez laissez les poils a la disposition des oiseaux pour réchauffer leur nid
Pour le reste, on commence à trouver des personnes qui filent les poils de votre chien en laine pour que vous puissiez les réutiliser (dogwool laine canine, canislana, Stylaine dogs)

Les excréments

Une partie vraiment pas très agréable !
Déjà, sachez qu’en choisissant une nourriture de qualité adaptée a votre animal, les excréments diminuent en quantité de façon considérable.

Pour les chiens en ville, vous êtes dans l’obligation citoyenne et légale de ramasser les selles mais d’un point de vue gestion des déchets c’est tout de même aberrant de mettre de la matière 100% biodégradable et naturelle dans des petits sacs plastiques ultra polluant.
La solution optimale est d’opter pour des sacs à crotte compostables (par exemple en papier recyclés ou en amidon de maïs) et d’éviter les sacs en plastiques même biodégradables ( ce qui signifie en fait qu’il se désagrègent en mini particules plastique dans la nature )

En maison, il est tout à fait possible de composter les crottes de vos chiens chats et autres animaux. Il vous faudra suivre les méthodes de compostage des toilettes sèches avec un retournement de bac tous les ans, 2 ans de maturation et l’insertion de verdure pour l’apport en azote et selon les besoins de liquide. Il est souvent conseillé de ne pas utiliser ce compost sur des plantes alimentaires (présence des traitements chimiques donnés a vos animaux ). Pour les chats ou autres animaux, il existe de nombreuses litières compostables et de récupération (foin, paille, copeaux de bois récupérés chez des professionnels, granulés de bois,…)

Les accessoires

Vos maîtres mots sont occasion, réutilisation, fabrication et tri.

Côté sellerie, notamment pendant la croissance de votre animal, les annonces d’occasion se développent et permettent de ne pas jeter les accessoires de votre chiot/chaton une fois trop petit.
Côté recup, vous pouvez bien entendu récupérer des coussins, des couvertures, serviettes usagées pour aménager les couchages.

Pour les gamelles on peut choisir des gamelles céramiques plutôt que le tout plastique.

Pour les jeux et occupation,

il va être difficile de bannir totalement le plastique mais on va privilégier les jouets solides et la réutilisation.

Trouver des doudous d’occasion sur les vides grenier est facile : éviter les peluches avec des morceaux détachables (yeux, boutons, etc.) et les peluches avec les garniture en billes.
On peut également récupérer des balles ou des ballons usagés dans les club de foot / rugby / tennis etc.
Côté bricolage : fabriquer des tapis de fouilles / tug (corde a tirer) avec des vieux habits / tissus .Des jeux d’intelligence/de recherche peuvent être fabriquer avec des bouteilles, du bois etc…

Quelques idées bricolage

Les tapis de de fouille ou tug (cordes a tirer) peuvent être fabriqués à partir de vieux tissus
Des jeux d’intelligence / de recherche à partir de bois, bouteilles, etc…

Les chiens ont surtout besoin de mâchouiller. Bien sûr les chiens écolo ramènent eux-même leurs bâtons à déchiqueter en fin de balade !
Côté jeux naturels vous trouverez les bois de cerf, les cornes de buffles, os naturel (toujours en vérifiant l’adéquation avec la manière dont votre chien les utilisent)
A savoir que les os en peau de buffle, dont la fabrication utilise de nombreux produit chimiques sont a éviter.

Et le plus complexe : la nourriture

Le fait est que les chiens et les chats sont des carnivores. Et la production de viande est une des industries les polluantes… vous allez donc être obligé de faire au moins pire selon les critères les plus importants pour vous et aussi selon les informations que les fabricants nous fournissent

  • Le lieu d’origine des produits (peu importe le mode d’alimentation, privilégions au moins les fabrications de notre propre continent !!)
  • Pour le BARF ou la ration ménagère, vous pouvez récupérer de la viande invendues de votre boucher ou des dates courtes des magasins.
  • une nouvelle tendance est l’utilisation des insectes comme sources de protéines principales (Reglo, Entoma, tomojo, insectdog): pour l’instant pas de recul sur la santé de nos loulous…
  • Pour les petites quantités (un seul animal, petits animaux, ), on trouve désormais des croquettes dans les magasins vrac (par ex. avec le bar à croquettes). On trouve également des friandises en vrac dans certaines animaleries. A vérifier tout de même la qualité des produits.
  • On peut aussi privilégier les croquettes avec un emballage compostable.
  • Niveau pâté, optez pour des emballages recyclables (tetra pak, boite de conserve) et des contenants plus grands plutôt que les emballages en sachet individuels plastiques.

A vous de jouer et n’hésitez pas a partager vos astuces !

Partager : Facebooktwitterlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.