Au fil du confinement

— Le tapis de fouille–
Comment occuper d’abord les humains puis les chiens ou les chats !

23/03/2020

Le tapis de fouille permet de cacher des croquettes ou friandises et le chien (ou la chat) doit les chercher . Cela a pour but de ralentir la prise de nourriture et de l’associer a de la dépense d’énergie.

Et pour vous ou vos enfants c’est une bonne occupation.

Voici un tutoriel du snuffle mat classique avec des plaid et un tapis plastique. Le seul point négatif de ce modèle est qu’il ne passe pas a la machine a laver : https://www.youtube.com/watch?v=vI19zxMVZdA

Si vous vous débrouillez cote couture, vous pouvez vous inspirer de ces modèles là en réutilisant des chutes de tissus : https://petrage.weebly.com/petrage-snuffelkleed-hersenwerkvoorhonden.html

Personnellement j’ai opté pour la fabrication d’un snuffle mat avec de la toile canevas smyrne inspiré de ce tuto : http://www.zess.fr/diy-tuto-le-tapis-boucherouite-wip/ mais vous pourriez peut-etre utiliser un vieux pul a maille comme trame de base.

A vous de jouer !

Et si aujourd’hui vous offriez quelques minutes de détente à votre chien ?

24/03/2020

C’est possible grâce au toucher TTouch de base. Voici un article présentant la méthode TTouch : https://lisaleicht.ch/wordpress/wp-content/uploads/2014/07/2013_20_Special_Chiens_Article_TTouch-Kopie.pdf

Pour vous initier, voici des videos pour découvrir la base c’est un toucher en surface, très léger que vous pouvez effectuer sans risque (sous réserve que votre animal soit d’accord évidemment) : https://www.youtube.com/watch?v=4dbzPoB7AKk
https://www.youtube.com/watch?v=DYnTfDLRRqk
Et une présentation plus globale : https://www.youtube.com/watch?v=a-qaopLmoSg

Et si vous incluiez de la prévention morsure dans l’apprentissage de vos enfants ?

26/03/2020

Et oui, votre chien H24 avec les enfants, cela crée forcement des situations tendues ou à risque : un seul mot d’ordre SUPERVISION ! Votre chien n’est pas une nounou pour vos bambins, n’oubliez pas que la majorité des cas de morsures arrivent avec le chien de la famille.
Voici donc quelques ressources qui vous permettront d’expliquer les interactions humains-chiens a toutes la famille :
https://www.chien-visiteur.fr/chiens-et-enfants.php
https://www.chienchatmodedemploi.com/chien-chat-et-enfants.html
https://humanimo.org/guide/

Et n’oubliez pas le test de consentement pour les caresses : https://stealthily.wordpress.com/2013/02/14/test-de-consentement/

Avez-vous penser à vos animaux si vous tomber malade ?

28/03/2020

Pour vos animaux et vos proches, mieux vous préparez la chose mieux cela se passera la crise sanitaire st peut etre l’occasion de faire le point.

Voici une page recensant des professionnels prêts à vous aider : https://www.facebook.com/Soscovid19chien/

Légalement, les pensions et petsitter pro peuvent continuer leur travail pour les cas d’urgence mais cela reste une décision individuelle, vous pouvez donc prendre un 1er contact pour voir les possibilités dans vos environs. Même pour les prestations à titre gratuit, signez un contrat (de préférence via mail) pour que le professionnel puisse justifier son déplacement.
Vérifiez aussi avec votre mutuelle si elle prend en charge la garde de vos animaux en cas de maladie.

* Préparez une fiche de dispositions en cas d’urgence (Personnes à qui vous confiez vos animaux le temps d’une hospitalisation voire en cas de décès, vétérinaire traitant, Membre de votre famille a contacter,….) et prévenez les personnes concernés. Vous pouvez également avoir une carte sur vous (un exemple à telecharger : https://www.montpellier.fr/2822-l-animal-en-ville.htm)
* Préparez les carnets de santé et des fiches de consignes pour chaque animal (santé, nourriture, hygiène, comportement) et laisser-les à disposition dans un sac congélation fermé près de votre entrée.
* Laisser une laisse et collier/harnais propre et désinfectés dans sac fermé sur le pas de votre porte ou dans votre entrée.
* Si vous faites appel à un voisin ou autre particulier, faites bien attention aux gestes barrières (https://www.notre-planete.info/actualites/4652-coronavirus-Covid-19-conseils-animaux-chien-chat ), et faites une attestation sur l’honneur (https://www.notre-planete.info/actualites/4652-coronavirus-Covid-19-conseils-animaux-chien-chatcomme celle-ci par exemple https://www.facebook.com/photo?fbid=2763015310414468&set=a.38020422202894) qui pourra aider la personne à justifier ses déplacements.

Je vous décris ici des conseils pour les urgences quand la vie des animaux est en jeu, chacun doit prendre ses responsabilités pour ne pas abuser des dérogations et réduire au maximum ses déplacements.

Inventer la socialisation des chiots en restant à la maison

30/03/2020

Comme vous le savez, les chiots se développe selon différentes périodes. La période de socialisation s’étend de 3 semaines a 12 semaines (https://www.cynotopia.fr/socialisation-chiot) et c’est la phase durant laquelle le cerveau du chiot est hautement malléable, il enregistre énormément de chose, par la suite le chien a peur de la nouveauté . Ce sont en quelque sorte les fondations de la maison chiot. En règle générale, on vous recommande pendant cette période (sans en faire trop non plus) de sortir votre chiot, de lui faire découvrir de nouveaux environnements, de nouveaux individus de son espèce ou d’autres espèces, etc.
En plein confinement, évidemment cela semble compromis mais vous pouvez faire des choses pour développer les capacités de votre chiots et essayer d’empêcher l’apparition de peurs plus tard.
— ATTENTION ! On parle ici de quelques minutes par jours, n’allez pas non plus sur stimuler votre chiots parce que vous vous ennuyez !–

* Les manipulations : c’est une chose trop souvent oubliée par manque de temps et pourtant, tous les maitres de chiens devraient la travailler en priorité.
Vous pouvez trouvez pleins de videos ou de seances en ligne sur le medical training : https://www.primitif-addict.com/education-canine/eduquer-un-chiot-8-manipulations-a-faire/
http://www.canissimo.fr/les-3-piliers-du-chiot-bien-dans-ses-pattes-3-3-les-contacts-et-manipulations/

* L’habituer a la nouveauté : l’idée de la socialisation du chiot est de lui faire voir des trucs nouveaux et cela vous pouvez le faire chez vous : sortez ou deplacez, des objets nouveaux, et faites en sorte que ce soit sympathique pour votre chiot (friandises, jeux, …). Déguisez-vous : perruques, chapeaux, parapluie, casques, capes, lunettes de soleil, cannes, béquilles, poussettes, skate, caddies, cerf volant, démarche « étrange » autant de choses qui peuvent provoquer la peur chez votre chien devenu adulte, Faites une association positive dans la tête de votre chiot, ne le forcez surtout pas a vous approchez si vous ressemblez à je ne sais quoi.

* Si vous êtes dans un endroit calme, vous pouvez quelques minutes par jour passer des bruitages (ville, machine, foule, animaux, …http://www.universal-soundbank.com/bruitages.htm), la radio pour habituer votre chiot a des environnement plus riche en son.
* Vous pouvez faire la même chose avec les odeurs : fleurs, plantes séchee, epices, poils d’autres animaux, (attention votre chiot est beaucoup plus sensible aux odeurs que vous, une légère odeur suffit et evidemment, éviter que votre chiot ait acces a l’objet en question) Et surtout lors de vos sorties (courtes) LAISSEZ-LE SENTIR !

*Lui apprendre aussi a ne rien faire, à être calme et à savoir se poser et se reposer. mettez -le dans une autre pièce si nécessaire pour un sommeil réparateur.

L’accueil d’un nouveau membre de la famille

14/04/2020

Comme vous l’avez peut être vu passer, dès cette semaine, certains refuges vont pouvoir réouvrir les adoptions selon un protocole sanitaire. Alors est ce vraiment le bon moment pour accueillir un nouveau chien (ou chat) ?

Le point positif c’est que pour beaucoup vous avez du temps pour accueillir le nouveau et construire une belle relation.
Mais évidemment il y a un « mais » : il vous faut absolument vous projeter dans l’après confinement. Vous allez peut etre devoir travailler plus, ne pas prendre de vacances, avoir des moyens financiers moindres, il vous faut prévoir où se trouve la place d’un nouvel animal dans tout ça. Quel temps pour les sorties aurez vous, est ce que votre rythme de vie normal pourra satisfaire ses besoins, aurez vous les moyens pour le soigner,le nourrir, l’éduquer ?
Voici un livret de Canis Familiarae qui résume bien les questionnements a vous poser :
« Cinq pistes de réflexion pour une adoption responsable » https://www.facebook.com/pg/canisfamiliae/photos/?tab=album&album_id=1556407017855895

Malgré les conditions actuelles, il ne faut pas faire d’adoption au rabais : adopter un chien a distance ? Sans rencontre test avec les autres animaux de la famille ou même avec tous les membres humains de la famille ? Les adoptions sur le coup d’émotions ne sont pas souhaitable ni pour vous ni pour les chiens, ou alors il faut etre conscient des problèmes auxquels vous allez devoir faire face.

Beaucoup d’éducateur canins (moi y compris) proposent des entretiens préalables au choix du chien, qui peuvent se faire a distance alors n’hésitez pas à vous faire accompagner.

😷Les chiens et les masques

25/04/2020

Au vu des évolutions des directives, vous aurez tous compris que nous allons devoir nous équiper de masques, mais comment préparer nos chiens a notre nouveau look ?

😱Certains chiens sont a cheval sur l’aspect des humains : les casquettes, lunettes de soleil, chapeaux, parapluie sont régulièrement sources de peur et de réaction alors imaginez un peu le croisement de gens masqués !
Vous pouvez dès à présent habituer votre chien : portez un masque au moment de faire une activité préférée de votre chien (par ex. Lors de la distribution des repas, au départ de la promenade, en jouant, ou simplement distribuer des friandises dès sue vous mettez le masque)
Si vous n’avez pas de masques, ce n’est pas grave, utiliser un tissu, il n’a pas besoin d’être efficace pour le virus, c’est juste un exercice.

🤔Une autre conséquence sera la perte de repères dans la communication entre humains et chiens. En effet les chiens captent les expressions du visage de leur humain (voir cette étude : https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/les-chiens-distinguent-les-emotions-sur-le-visage-humain_100569) et vous verrez que ça a un gros impact sur leur comportement.
Masqués, votre chien devra se référer beaucoup plus au signal verbal, (dont le son va peut etre changer a travers le masque) et aux signaux gestuels de votre corps. Faites l’expérience de vous masquer et de travailler les signaux et comportements que votre chien connais déjà et voyez s’il exécute bien ce que vous attendez. C’est une excellente occasion de retravailler des exercices dans un contexte différents et de les généraliser encore plus !

Les chiens et le déconfinement

29/04/2020 

A un peu plus d’une semaine de la reprise (espérée) de l’école et du travail pour certain, il est temps de préparer votre chien au deconfinement.
En quelques semaines de confinement vous avez pris un rythme quotidien et votre chien s’y est habitué. Reprenez peu à peu le rythme que vous aurez par la suite.
Si ce n’est dejà fait, recommencez à laisser à votre chien des moments de solitude, si possible dans la pièce habituelle où il est seul. Vous pouvez juste être dans une autre pièce sans forcement quitter la maison ou alors laisser votre chien seul le temps de sortir la poubelle ou autre. Pensez à lui laisser des jouets d’occupations comme le Kong farci par exemple.
Si vous avez profiter du confinement pour faire des activités supplementaires avec votre chien, ralentissez le rythme pour atteindre celui que vous aurez au déconfinement.
Niveau activité physique, je sais que vous avez très envie de faire profiter votre chien de la liberté mais attention, reprenez en douceur pour les gros efforts, il a peut etre perdu un peu d’entrainement pendant ce confinement.

Deconfinement et les retrouvailles des potes !

05/05/2020

Bientôt le déconfinement, comme bon nombre de nos chiens ont réduit leur contacts sociaux avec leur congénères pendant cette période, il va falloir gérer les retrouvailles.
Pour la plupart des adultes bien socialisé, cela se passera normalement mais pour certains vous allez peut avoir des difficultés :
* Les trop en manques risquent d’être très excités lors des 1ères rencontres et donc d’avoir une approche trop brute.
* Les timides – pour qui le confinement était plutôt agréable car moisn de rencontres forcées – risquent de moins bien supporter les chiens qui ne respectent pas leur distance de confort
* Les frustrés – qui avaient l’habitude de se promener en liberté auparavant et qui ont passé 2 mois en laisse courte ou qui ont baissé leur doses d’activité – vont peut être avoir développé des nouvelles reactions plus virulentes à l’approche d’un congénère

Pour que les rencontres se passent bien, vous devrez juste faire un peu plus attention aux règles de base habituelles :
* Ne jamais forcer les rencontres, respecter les signaux d’inconfort lors d’une approche en changeant de direction ou contournant l’autre chien. Vous êtes en manque de contacts sociaux, ce n’est pas forcément le cas de votre chien.
* Choisissez des lieux de rencontre large, ne restez pas statique à voir si les chiens vont bien jouer ou pas, préferez des rencontres en balade.
* N’excitez pas les chiens avec des jeux de lancer ou autres.
* Priviligiez les rencontres en liberté ou en longe. Ne lachez pas votre chien surexcité au milieu de chiens en laisse.
* Choisissez les partenaires de rencontres, specialement pour les chiots qui n’en ont pas eu beaucoup. La variété des rencontres est importante mais mieux vaut quelques rencontres de qualité et enrichissantes que des tas de rencontres néfastes (surexcitation, chien qui n’ont pas de bons signaux de communisation, fatigue du chiot, etc…) surtout pendant les « périodes de peur » du chiot

Déconfinement, les retrouvailles avec les animaux sauvages

07/05/2020

Avec le confinement beaucoup d’espèces sauvages ont repris leurs espaces et tous ces animaux risquent d’être un peu surpris les 1er jours de déconfinement…
Si vous avez des chiens quelque peu prédateurs, soyez vigilants lors des 1eres sorties : non seulement ils auront de l’energie à revendre et seront très contents de retrouver de nouveaux lieux de balades mais les animaux sauvages seront peut être moins méfiants. D’autant que le printemps est la période des naissances pour beaucoup d’animaux, ils ne peuvent pas forcément se déplacer comme ils veulent.
Alors, même si vous avez très envie que votre chien recouvrent la liberté, n’oubliez pas l’outil magique qu’est la longe ! Elle permettra à votre chien de se dégourdir et sentir les odeurs en sécurité tout en respectant les animaux sauvages et leurs nichées !

Partager : Facebooktwitterlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.